Mes pensées Mes histoires Ma vie

Sexe et perte de libido

Depuis que j’aie accouché j’ai moins de libido. Assez pour que mon copain m’énerve à ce sujet.

Il me rabâche les oreilles en me disant « avant c’était.. etc».

Je peux le comprendre, à un certain point.

Déjà je trouve pathétique et obligeant quand un homme qui est de plus votre copain réclame continuellement du sexe. Comme si on était obligée ou programmée pour ne penser qu’à ça et à ne vouloir que ça. Ou bien, qu’on doit se trouver chanceuse que notre copain n’aie pas voir ailleurs alors on se force et on lui donne ce qu’il nous demande : du sexe !

Parce que bien sur vient la culpabilité… Ce moment après le mot « non».

Il soupire bruyamment avec exaspération pour bien me faire comprendre que je l’exaspère et qu’il est vraiment déçu puis frustré de mon refus.

Au début je me disais que c’était ma faute. Forcément !

« Ah ! Si seulement je pouvais avoir de la libido et en avoir envie ! » Ce qui était souvent accompagnée de : « Qu’est-ce qui cloche chez moi ? »

Stupide.

Depuis quand est-ce qu’il faut se forcer ? Je lui donne ce qu’il veut. Pas autant que « lui » le voudrait, c’est clair mais c’est « mon » corps et par dessus tout : c’est « mon » vagin.

J’ai autre chose en tête que le sexe désolée !

J’ai la maison à nettoyer et une vie à coter de notre vie commune. Que ça te plaise ou pas. Ce qui veut dire que je fais et que je pense à faire :

- Le plancher (aspirateur et nettoyer)

- Vaisselle

- Laver le bain, la cuvette et le lavabo

- Faire à manger

- M’occuper des enfants (même de ta fille que je m’efforce d’accepter)

- Garder contact avec des amis de longue date

- Appeler ma mère régulièrement

- Acheter un manteau d’hiver et ce qui va avec

Etc. Ceci n’est qu’un bref aperçue.

Alors tu n’arriveras à rien à me forcer à avoir du sexe avec toi.

Forcer une femme n’est pas la solution.

Tu peux me montrer ton envi et me le faire savoir mais il faut respecter ma réponse même si elle te fait chier.

Je mérite le respect. C’est trop demandé ?